Le Tasse-Braises
AVERTISSEMENT: l'usage du tabac comporte des risques avérés pour la santé. Ce forum est un lieu de rencontres et de discussions réservé aux adultes qui en font usage; il n'en fait pas la promotion.
Interdit aux moins de 18 ans. PRESENTEZ-VOUS DANS "LA BUVETTE" APRES VOTRE INSCRIPTION!


Rechercher
 
 

Résultats par :
 

 


Rechercher Recherche avancée

Ortho/Gramm

Derniers sujets
» McBaren 7 Seas Regular Blend (emballage blanc)
Aujourd'hui à 21:44 par scratch

» 22, V'la les tabacs et les pipes
Aujourd'hui à 21:33 par clod46

» Le bon temps :)
Aujourd'hui à 19:22 par Mike41

» Mac Baren 7 seas - Royal Blend
Aujourd'hui à 19:12 par oursemois

» Pfeifen Huber - Vanilla Cream
Aujourd'hui à 19:12 par oursemois

» Samuel Gawith - Commonwealth Mixture
Aujourd'hui à 16:22 par Stout

» Avis sur le Vieux Bruges (Oud Brugge) ?
Aujourd'hui à 16:21 par oursemois

» 21 juillet, pas de repos pour les pipeux, pas de répit pour les pipes et tabacs
Aujourd'hui à 16:20 par Stout

» les boufardo
Aujourd'hui à 15:42 par boufardo

» Une petite bêtise...
Aujourd'hui à 15:19 par Mike41

» Pipier : Tristan Lefebvre
Aujourd'hui à 14:40 par boufardo

» Le site de Pierre Morel
Aujourd'hui à 12:04 par clod46

» qu'écoutez vous en fumant la pipe ?
Aujourd'hui à 6:38 par Alexharley

» Pour les amateurs de Blues & Rock
Aujourd'hui à 6:30 par Alexharley

» MERISIER.
Aujourd'hui à 1:08 par clod46

INFOS
Bienvenue aux nouveaux inscrits! S'il vous plaît, ayez la gentillesse de poster votre présentation dans la Buvette afin que nous puissions faire connaissance.
Merci !
News!! LES PIPES DU TB 2011 par M. Pierre MOREL

Mer 1 Déc - 0:14 par Alain

LIENS: si vous désirez figurer dans nos liens  contactez l'admin.


Pipes Morel

Commentaires: 0

LE "TASSE-BRAISES V II" du Tasse-braises pour les membres!!!

Sam 29 Nov - 1:13 par Admin

Ceci n'est pas une action ponctuelle! Vous êtes membre, commandez votre Tasse-braises!

Voici le tasse-braises réservé aux membres du TB, c'est un exemplaire unique réalisé pour les membres du forum!! vous serez les seuls à en posséder un.
Son prix 22€ plus port.

Pour les commandes envoyez un mail à sevenpipe@free.fr





Commentaires: 74

Les posteurs les plus actifs de la semaine
Alexharley
 
clod46
 
Calabash
 
papaalino
 
Big Dan
 
pepere
 
boufardo
 
Ludoc
 
Mike41
 
arôme
 

Statistiques
Nous avons 1163 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Silver Cloud

Nos membres ont posté un total de 150751 messages dans 6930 sujets
Flux RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 
Netvibes 
Bloglines 



G.L. Pease Telegraph Hill

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

G.L. Pease Telegraph Hill

Message par Cyl le Sam 29 Nov - 18:51

Première impression.
Belle coupe en rubans larges et bonne combustion. (Ça se précise que les problèmes de combustion et de conservation des Pease sont associés surtout à son Latakia.)
Quelques heures de séchage on fait le travail et il n'est pas trop agressif compte tenu de sa puissance. Âcre et raide au premier tiers, sans trop de saveur. Il se ramollit progressivement et devient plus généreux. Cette générosité passe rapidement, car ensuite il devient très chargeant en nicotine et on perd beaucoup de sa saveur.
Ce ne m'a pas semblé être un grand Virginie/Périque. Il y a beaucoup de Périque, mais le fond de Virginie est trop monolithique.
Mais il faudra que j'en fume plusieurs autres pipées afin de me faire une meilleure idée.


Dernière édition par Cyl le Sam 29 Nov - 21:33, édité 1 fois
avatar
Cyl
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 5543
Age : 108
Localisation : Québec
Date d'inscription : 02/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: G.L. Pease Telegraph Hill

Message par Antoine C. le Sam 29 Nov - 21:32

Faudra que j'en rouvre une boîte pour faire une contre-review, car moi je le trouve très bon. na. pig
avatar
Antoine C.
Référent
Référent

Nombre de messages : 1215
Age : 53
Localisation : Lorraine
Date d'inscription : 02/11/2008

http://p4t4fix.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: G.L. Pease Telegraph Hill

Message par Chris le Sam 29 Nov - 22:02

Je suis surpris de lire que tu les trouves chargé en nicotine. Je le trouvais justement plutôt assez léger. Une sorte de Montgomery avec du Périque.
Pour les propriétés de combustion, je suis de ton avis. Ce mélange se consume très bien, pas de soucis.
avatar
Chris
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 2232
Age : 46
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 05/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: G.L. Pease Telegraph Hill

Message par Cyl le Ven 5 Déc - 8:27

Bon. Après plusieurs pipées, je crois pouvoir arrêter mon compte-rendu sur quelque chose comme ça:

À l'ouverture, une fabuleuse odeur de Périque qui constitue une promesse de délices. Des Virginie coupés larges et minces, plutôt blonds.
Il y a beaucoup de Périque; les timides s'abstenir! Le mélange saute de joie de la boîte à la pipe, puis à la bouche. C'est costaud, c'est viril.
Pourtant, le fumage déçoit. Le premier tiers est plutôt agressif et le mélange prend un certain temps à se développer. Lorsqu'il se met à «rendre», on découvre une base de Virginie trop monolithique, pas assez souple. En fin de bol, c'est le débarquement de la cavalerie nicotine.
Excellente combustion, haute qualité, certes, mais cela reste à mon sens un Virginie/Périque qui n'est pas aussi intéressant que les meilleurs du genre.

-En passant, ceux qui aimeraient consulter toutes mes revues, elles se trouvent là:

http://web.mac.com/echosdumaquis/PipesetTabac/TListeM.html
avatar
Cyl
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 5543
Age : 108
Localisation : Québec
Date d'inscription : 02/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

re G.L.Pease telegraphe Hill

Message par Invité le Ven 5 Déc - 14:19

Cyl a ecris"mais cela reste à mon sens un Virginie/Périque qui n'est pas aussi intéressant que les meilleurs du genre."

alors mon cher d'apres toi quels sont ils?

Scytale

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: G.L. Pease Telegraph Hill

Message par Chris le Ven 5 Déc - 15:51

Comme quoi les impressions sur les tabacs, c'est vraiment personnel.
Je ne me retrouve absolument pas dans la description du Telegraph Hill. Jamais il ne m'a semblé fort...
avatar
Chris
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 2232
Age : 46
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 05/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: G.L. Pease Telegraph Hill

Message par Antoine C. le Ven 5 Déc - 16:53

@Chris a écrit:Je suis surpris de lire que tu les trouves chargé en nicotine. Je le trouvais justement plutôt assez léger. Une sorte de Montgomery avec du Périque.
Pour les propriétés de combustion, je suis de ton avis. Ce mélange se consume très bien, pas de soucis.


Moi aussi, je suis de ton avis Chris.
Et j'ajoute que j'adore ce tabac.

Comme quoi... on n'est pas vraiment dans la science exacte ici smile
avatar
Antoine C.
Référent
Référent

Nombre de messages : 1215
Age : 53
Localisation : Lorraine
Date d'inscription : 02/11/2008

http://p4t4fix.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: G.L. Pease Telegraph Hill

Message par Cyl le Ven 5 Déc - 17:45

scytale a écrit:Cyl a ecris"mais cela reste à mon sens un Virginie/Périque qui n'est pas aussi intéressant que les meilleurs du genre."

alors mon cher d'apres toi quels sont ils?

Scytale

Mes deux références sont, pour une base de Virginie plutôt blonds, l'Elizabathan Mixture (Dunhill - oui, je sais, il n'existe plus...) et pour une base de Virginie plus foncés, le S.Gawith St.James Flake.
Le Telegraph Hill se situe plutôt dans le premier groupe, évidemment.
avatar
Cyl
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 5543
Age : 108
Localisation : Québec
Date d'inscription : 02/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: G.L. Pease Telegraph Hill

Message par Chris le Ven 5 Déc - 19:13

ET bien justement je voulais essayer le S. Gawith St James Flake, mais je craignais qu'il ne soit trop fort en périque..
avatar
Chris
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 2232
Age : 46
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 05/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: G.L. Pease Telegraph Hill

Message par Cyl le Ven 5 Déc - 19:31

@Chris a écrit:ET bien justement je voulais essayer le S. Gawith St James Flake, mais je craignais qu'il ne soit trop fort en périque..

Je dirais qu'il y en a moins que dans le T.H. Mais ce n'est pas facile de juger. La base du St.James est complètement différente: du Virginie plus lourd, le tout ayant reçu un «casing» beaucoup plus conséquent.
avatar
Cyl
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 5543
Age : 108
Localisation : Québec
Date d'inscription : 02/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: G.L. Pease Telegraph Hill

Message par Chris le Ven 5 Déc - 19:41

@Cyl a écrit:
@Chris a écrit:ET bien justement je voulais essayer le S. Gawith St James Flake, mais je craignais qu'il ne soit trop fort en périque..

Je dirais qu'il y en a moins que dans le T.H. Mais ce n'est pas facile de juger. La base du St.James est complètement différente: du Virginie plus lourd, le tout ayant reçu un «casing» beaucoup plus conséquent.

Est-ce le fameux 'casing' floral utilisé habituellement chez S. Gawith ? Parce que si c'est le cas, ce n'est pas la peine que je commande une boite :no:
avatar
Chris
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 2232
Age : 46
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 05/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: G.L. Pease Telegraph Hill

Message par Cyl le Ven 5 Déc - 19:49

Je ne connais pas tous les Gawith et ce casing "floral" ne me dit rien. En tout cas, le St.James n,a vraiment rien de floral... Wink
avatar
Cyl
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 5543
Age : 108
Localisation : Québec
Date d'inscription : 02/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: G.L. Pease Telegraph Hill

Message par Chris le Ven 5 Déc - 19:52

Ok, merci Cyl, alors dans ce cas là je tenterai ma chance avec une boite rabbit
avatar
Chris
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 2232
Age : 46
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 05/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: G.L. Pease Telegraph Hill

Message par Cyl le Ven 5 Déc - 20:27

@Chris a écrit:Ok, merci Cyl, alors dans ce cas là je tenterai ma chance avec une boite rabbit

Je t'en enverrais volontiers une latte ou deux, mais je n'en ai pas d'ouvert actuellement (et j'ai un gros tas de Telegraph Hill à finir... Wink)
avatar
Cyl
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 5543
Age : 108
Localisation : Québec
Date d'inscription : 02/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: G.L. Pease Telegraph Hill

Message par Invité le Ven 5 Déc - 21:06

@Chris a écrit:Ok, merci Cyl, alors dans ce cas là je tenterai ma chance avec une boite rabbit
Je viens d'ouvrir une boîte de St James Flake (en bon élève, j'ai suivi les recommandations de Cyl). Mes trois ou quatre 1ères pipées ont été chacune des vrais régals. Si ça te tente, ton adresse par MP et tu peux l'essayer...
Pascal

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: G.L. Pease Telegraph Hill

Message par Antoine C. le Ven 5 Déc - 21:30

@Chris a écrit:Est-ce le fameux 'casing' floral utilisé habituellement chez S. Gawith ? Parce que si c'est le cas, ce n'est pas la peine que je commande une boite :no:


Franchement, le SG-SJF est excellent, à condition d'avoir pris la peine de le faire sécher un max. Je ne m'aventurerais pas à le fumer "sortie de boite" sans risquer de fumer tout le bayou de la Louisiane en même temps.
avatar
Antoine C.
Référent
Référent

Nombre de messages : 1215
Age : 53
Localisation : Lorraine
Date d'inscription : 02/11/2008

http://p4t4fix.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: G.L. Pease Telegraph Hill

Message par Cyl le Lun 8 Déc - 23:39

Bon. Je dois me rétracter un tantinet. Après quelques autres pipées de Telegraph Hill, il est meilleur que ce que laisse suggérer mon compte-rendu.
C'est bizarre en fait, car il est passablement différent d'une pipée à l'autre. Cela est vrai de tous les mélanges, mais, me semble-t-il, tout particulièrement de celui-ci.
Peut-être la composition de chaque pipée est-elle critique? Pease n'employant qu'un «casing» extrêmement léger, la proportion de chaque tabac dans la pipe peut avoir un impact(*).
Ou alors c'est la température de combustion qui est très importante. Difficile à préciser.
Mais quand toutes les conditions (indéterminées) sont réunies, il est très bon.

(*) Voilà un sujet que l'on n'aborde jamais et qui, pourtant, est capital. Avec nos mélanges à coupe assez large et en considérant le nombre de tabacs différents qui entre dans la composition de ceux-ci, n'allez surtout pas imaginer que, d'une pipée à l'autre, vous fumez la même chose... Wink Wink)
avatar
Cyl
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 5543
Age : 108
Localisation : Québec
Date d'inscription : 02/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: G.L. Pease Telegraph Hill

Message par Philplessis le Mar 9 Déc - 14:54

@Cyl a écrit:Avec nos mélanges à coupe assez large et en considérant le nombre de tabacs différents qui entre dans la composition de ceux-ci, n'allez surtout pas imaginer que, d'une pipée à l'autre, vous fumez la même chose... Wink Wink)

même avec l'ancien Schippers Scaferlatti, il y avait des brins qui donnaient à 1 bouffée un gout différent...
mélanger plusieurs tabacs ne donne que difficilement un résultat homogène
avatar
Philplessis
TBphile
TBphile

Nombre de messages : 1442
Age : 58
Localisation : 92350 Le Plessis-Robinson
Date d'inscription : 05/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: G.L. Pease Telegraph Hill

Message par Invité le Dim 17 Jan - 19:13

Une petite pensée pour haiti:prenant ma boite de GL Pease telegraphe hill,je remarque ecris dans la
presentation;"You wont worry about earthquakes if your pipe is filled with this wonderful blend"

Scytale

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: G.L. Pease Telegraph Hill

Message par Cyl le Dim 17 Jan - 20:10

«Fog City» est l'un de surnoms que l'on donne à la ville de San Francisco. Le Telegraph Hill fait partie de la série de mélanges désignée de ce nom par Pease, sur l'étiquette desquels d'ailleurs figure une carte de la ville.
San Francisco est par ailleurs situé dans une zone qui se trouve sous la menace constante de tremblements de terre.
La référence semble donc tout à fait locale. Wink
avatar
Cyl
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 5543
Age : 108
Localisation : Québec
Date d'inscription : 02/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: G.L. Pease Telegraph Hill

Message par Évariste le Sam 7 Mai - 15:19

La Fog City Collectchione de Gustave Léon Pease est, paraît-il, reconnue pour ses Virginia rouges et son Embarcadero - qui fait d'ailleurs mes délices.

Calab nous avait fort bien vendu le Telegraph Hill ; et pour ne pas contrarier mon subconscient qui me faisait fumer des tabacs imaginaires pendant mon sommeil, à la grande surprise de mon épouse qui se demandait ce que signifiaient ces danses buccales nocturnes, je résolus d'envoyer en classe affaire l'un de mes serfs pour rapporter de la riante contrée des bisons et du capitalisme sauvage cet écrin plein de promesses :

Quatre ans plus tard, à l'époque des Virginia (janvier-février, les latakiés n'étant pas bons quand il fait froid), j'ouvre la boîte.

Les amerloques aiment raconter des histoires quand ils vendent. Les VRP aussi, probablement, mais chez moi ils cessent de parler à la seconde boule de pétanque échappée du 4ème étage (les boules de pétanque sont joueuses dans le coin).
Donc, Trever Talbert raconte une histoire pour chaque pipe sur son site, et Gustave Léon pour chaque tabac. Je devrais raconter une histoire à chaque revue et les vendre, sur le même principe ça pourrait fonctionner.
Je vous laisse la prose dans sa pureté originelle, ayant quitté depuis quelques années déjà le sale exercice dénaturant de la traduction :


A sturdy foundation of Virginia tobaccos, each chosen for its particular character, is enhanced with fine flakes of perique for a refined smoking experience.

Moi j'aime bien le Saint James et le Black Parrot, deux autres mélanges de Virginia enhanced with Périque ; je m'attends donc à quelque chose de proche.
Sauf que ça fouette sévère le vinaigre là-dedans. Gustave Léon aurait-il fait un stage chez McClelland ?
J'aère, je laisse sécher, je bourre. Y a plein de Périque là-dedans. Les couleurs des brins font peur : en plus de la palette des tons du très brun au très ocre, on a droit à du caca d'oie et du vert Peter Jackson.




Telegraph Hill is rich and flavorful, with a satisfying, lingering finish.

Youpie. San Francisco, ça m'évoque le petit village du groupe Two Gallants, les corps dans Frisco Bay, les drames conjugaux. Le quartier Telegraph Hill, me soufflent les internettes, est surplombé par la Coit Tower - à un tréma près on fait difficilement plus racoleur.



J'allume la pipe.

Each sip builds upon the last, creating a marvelous edifice of taste and aroma.

Je tire.
Rien ou presque.
J'essaye donc, comme indiqué sur le Mode de Préparation, de construire sur la pipée précédente, en espérant grimper aux rideaux, voire même jusqu'aux 63m de la Coit Tower. C'est écrit, c'est sur la recette, ça devrait marcher.

Sauf que trois fois rien, c'est toujours rien. Le grand Raymond nous dira que c'est déjà quelque chose, mais en tout cas pas beaucoup. Et ça vaut sûrement pas un aller-retour en classe affaire.

You won't worry about earthquakes if your pipe is filled with this wonderful blend.

Là aussi, faut le savoir ; Gustave Léon prend ici le soin de nous expliquer que San Francisco est sujette aux séïsmes (avec un tréma), ce qui encore une fois fait très Coit (avec ou sans ?), mais bon.
Ceci dit, mis de côté cet apport culturel qui nous régale, je ne comprends pas bien le sens de la phrase. Est-ce une référence au Lousteau de Balzac et à son rapport au tabac ? Est-ce à dire que le Telegraph Hill, contrairement à la ville du même nom, ne fait pas vibrer ? Ou que le Telegraph Hill, est si wonderful qu'on en oublierait le reste du monde ?
Eh bien je trouve, moi, qu'il est si wonderful qu'il faut de sacrées qualités de concentration pour en siroter quelque chose de concluant.

Tiens, ça me rappelle Un certain Youssef Goebbelz, qui maintenait que plus la publicité est belle, plus le produit plaît.
Ou un truc du genre.

Je suis à la fin de la boîte, et si vous voulez savoir ce que j'en dis, j'en dis comme jimhar que la tour Coit peine à jouïr - encore un mot avec un joli tréma qui manque cruellement à ce tabac.

On retrouve des saveurs classiques de Virginia, mais sapées par un peu trop de périque, et pas follement langoureuses non plus. Bon goût, un peu amer, sec. Assez fort en nicotine - évidemment, la faute au périque - mais, moi qui y suis sensible, j'arrive à supporter un bol complet.

M'en vais me trouver une boîte de Saint James tiens. Ça, c'est bon.
avatar
Évariste
TBphile
TBphile

Nombre de messages : 3121
Age : 30
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 21/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: G.L. Pease Telegraph Hill

Message par Big Dan le Sam 7 Mai - 21:09

yes

Merci pour encore une autre review autant intéressante que divertissante Évariste, je ne m'en lasse pas !  smile

Et elle me fait me conforter dans la décision que j'avais prise de passer mon chemin pour ce tabac...
Il y a tellement de meilleurs choix, alors hein...

_________________
"Il y a plus de choses au ciel et sur la terre, Horatio, que dans toute votre philosophie"  -  Hamlet (Shakespeare)
avatar
Big Dan
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 7089
Age : 57
Localisation : Repentigny, Québec
Date d'inscription : 17/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: G.L. Pease Telegraph Hill

Message par Évariste le Dim 8 Mai - 14:28

À mon goût c'est exactement ça, Big Dan smile
avatar
Évariste
TBphile
TBphile

Nombre de messages : 3121
Age : 30
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 21/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: G.L. Pease Telegraph Hill

Message par SYL2Oh le Dim 8 Mai - 15:21

Merci pour la revue Evariste.
Si on a la chance d'avoir le choix, il faut l'essayer dans différentes pipes.
Une petite apple me semble bien.
Comme il ne me reste pas un souvenir impérissable comme il est coutume de dire, j'en suis resté à une boite. A l'occasion si je croise une vieille tin des familles, je ne dis pas que je ne céderais pas à la tentation d'un nouvel essai...
avatar
SYL2Oh
TBfan
TBfan

Nombre de messages : 7212
Age : 53
Localisation : Aubervilliers
Date d'inscription : 12/11/2009

http://picasaweb.google.com/pikassorama

Revenir en haut Aller en bas

Re: G.L. Pease Telegraph Hill

Message par GEORGES-ALAIN le Lun 9 Mai - 17:43

Le meilleur c'est encore de savourer la prose de notre ami Évariste,ça envoie

sec, d'autant si le tabac n'est pas à la hauteur du fourneau de la pipe..faut bien se régaler quelque part !!
Merci pour la revue et l'accompagnement musicale smile

_________________
GEORGES-ALAIN





         Soyons  cool !
avatar
GEORGES-ALAIN
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 10404
Age : 72
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 12/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: G.L. Pease Telegraph Hill

Message par Stout le Mar 10 Mai - 0:33

Oui, c'est vrai, toujours un grand plaisir de lire la prose pleine d'esprit d'Évariste !
Et derrière ce ton badin et taquin,  une très bonne approche des tabacs, une preuve ? oui, les mélanges latakiés sont bien meilleurs quand il fait chaud, contrairement à une idée largement répandue (maintenant,  chacun est libre de penser le contraire !)
avatar
Stout
TBphile
TBphile

Nombre de messages : 4218
Age : 59
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: G.L. Pease Telegraph Hill

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum