Le Tasse-Braises
AVERTISSEMENT: l'usage du tabac comporte des risques avérés pour la santé. Ce forum est un lieu de rencontres et de discussions réservé aux adultes qui en font usage; il n'en fait pas la promotion.
Interdit aux moins de 18 ans. PRESENTEZ-VOUS DANS "LA BUVETTE" APRES VOTRE INSCRIPTION!


Rechercher
 
 

Résultats par :
 

 


Rechercher Recherche avancée

Ortho/Gramm

Derniers sujets
» Quoi de beau dans vos fourneaux en ce mardi 26 septembre?
Aujourd'hui à 2:10 par Alexharley

» Vos projets de commande en cours ou à venir...
Aujourd'hui à 1:39 par Ludoc

» Davidoff English Mixture
Aujourd'hui à 0:02 par clod46

» Une petite bêtise...
Hier à 23:51 par Gonzague

» Chacom Hungarian XVII
Hier à 23:42 par Gonzague

» Le p'tit bleu
Hier à 22:03 par scratch

» Avez-vous testé l'Irish Flake de Peterson ?
Hier à 11:20 par Stout

» 25 09 Où sont les fumeurs ?
Hier à 3:30 par Calabash

» 24/09 Que fumez vous?
Hier à 3:26 par Calabash

» Three Nuns
Hier à 2:36 par Alexharley

» 23 septembre, volutes d'automne
Lun 25 Sep - 17:09 par Mike41

» Rien le 22 ?
Lun 25 Sep - 17:08 par Mike41

» 21 raisons de fumer un bon tabac
Lun 25 Sep - 17:06 par Mike41

» qu'écoutez vous en fumant la pipe ?
Dim 24 Sep - 16:34 par Alexharley

» Pour les amateurs de Blues & Rock
Dim 24 Sep - 16:30 par Alexharley

INFOS
Bienvenue aux nouveaux inscrits! S'il vous plaît, ayez la gentillesse de poster votre présentation dans la Buvette afin que nous puissions faire connaissance.
Merci !
News!! LES PIPES DU TB 2011 par M. Pierre MOREL

Mer 1 Déc - 0:14 par Alain

LIENS: si vous désirez figurer dans nos liens  contactez l'admin.


Pipes Morel

Commentaires: 0

LE "TASSE-BRAISES V II" du Tasse-braises pour les membres!!!

Sam 29 Nov - 1:13 par Admin

Ceci n'est pas une action ponctuelle! Vous êtes membre, commandez votre Tasse-braises!

Voici le tasse-braises réservé aux membres du TB, c'est un exemplaire unique réalisé pour les membres du forum!! vous serez les seuls à en posséder un.
Son prix 22€ plus port.

Pour les commandes envoyez un mail à sevenpipe@free.fr





Commentaires: 74

Les posteurs les plus actifs de la semaine
Mike41
 
Alexharley
 
PAT1er
 
Stout
 
scratch
 
Calabash
 
pepere
 
Big Dan
 
clod46
 
Gonzague
 

Statistiques
Nous avons 1173 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est emiliano Z

Nos membres ont posté un total de 150892 messages dans 6945 sujets
Flux RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 
Netvibes 
Bloglines 



Davidoff flake medallions

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Davidoff flake medallions

Message par bebert le Ven 4 Juin - 2:28

J'ai ouvert ce soir une boite de davidoff fake medallions, je vous livre mes impressions :

Le tabac plutôt humide, je l'ai émietté, assez grossièrement, et, pas trop tassé.

A "cru" j'ai relevé un arôme doux, structuré de fruits secs (figue, abricot et noix) avec dominante de cerise, le tirage à cru m'a semblé confirmer ces flaveurs, avec celles de cerise nettement moins marquées.

A l'allumage j'ai surtout retrouvé la figue et la cerise, le fumée est douce, légère (peut être trop ?) et fraîche. La pipée est montée lentement, mais surement, en puissance, abandonnant substanciellement ses notes de fruits secs et de cerise pour évoluer tranquillement sur les épices.

La fumée est agréable, odorante portant une senteur doucatre, et ou là on retrouve la cerise (noire, sucrée).

La fin du bol est assez linéaire, sans supplément d'âme, mais aussi sans piquant et sans force démesurée.

Pour en finir ce fut pour moi une découverte agréable, un tirage facile et une bonne combustion.

Quelqu'un peut me dire de quoi ce tabac est composé ? est ce un aro (j'ai un doute léger) y a t'il des tabacs similaires, ou plus forts ou plus typés ? (j'ai cru comprendre en fumant le royalty et en le comparant à d'autres "anglais", que davidoff avait une forte tendance au consensuel ).

Merci de m'éclairer de vos expérience et de vos resentis sur ce tabac.
avatar
bebert
TBphile
TBphile

Nombre de messages : 4609
Age : 53
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 29/04/2010

http://www.bert-jp.odexpo.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Davidoff flake medallions

Message par Fred le Ven 4 Juin - 2:51

Jamais fumé mais d'après ce que tu décris, je dirais que oui, c'est un aro !
avatar
Fred
TBfan
TBfan

Nombre de messages : 5633
Age : 41
Localisation : Hainaut Occidental
Date d'inscription : 21/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Davidoff flake medallions

Message par Narnaud le Ven 4 Juin - 3:00

Je l'aime moyennement. Je fini ma boite et n'en reprendrais pas, il ne m'interpelle pas. smile
avatar
Narnaud
TBphile
TBphile

Nombre de messages : 1850
Age : 35
Localisation : Paris14
Date d'inscription : 18/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Davidoff flake medallions

Message par bebert le Ven 4 Juin - 14:17

En cherchant dans le forum, j'ai trouvé la réponse (une mine d'or ce forum !!) : c'est un mélange VA, périque plus pointe de cavendish, ce n'est donc pas un aro. Les aromes de figues et fruits secs sont, semble t'il, la caractéristique des bons VA.

En tout cas j'ai bien aimé, les tabacs du même genre avec un peu plus de caractère ne se trouvent pas à Marseille, en tout cas pas vu chez mes deux débitants habituels. A l'occasion je j'irais faire un tour à "la bouffarde à Aix en Provence" un des plus beaux choix de la région.
avatar
bebert
TBphile
TBphile

Nombre de messages : 4609
Age : 53
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 29/04/2010

http://www.bert-jp.odexpo.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Davidoff flake medallions

Message par Invité le Ven 4 Juin - 16:09

et si tu veut te faire plaisir,tu oublie deux trois boite dans ta cave et dans cinq ans,le tabac se sera bonifié
si t'est trop pressé,dans le four a 80°(therm 1) pendant cinq heures,boite toujours scellée(intact);le resultat est surprenant

Scytale

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Davidoff flake medallions

Message par Alain le Ven 4 Juin - 16:18

Ou tu le cuit, il s'y prête particulièrement bien. smile

_________________
avatar
Alain
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 5972
Age : 56
Localisation : Moselle
Date d'inscription : 06/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Davidoff flake medallions

Message par Invité le Ven 4 Juin - 16:37

Alain a écrit:Ou tu le cuit, il s'y prête particulièrement bien. smile


Y-a-t'il d'autre mélange que l'on peut faire "cuire"?

temps qu'à faire,pour tout mettre d'un coup...

merci

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Davidoff flake medallions

Message par twisel le Ven 4 Juin - 17:04

c'est quoi la différence entre "passage au four" et "cuire"?
avatar
twisel
TBfan
TBfan

Nombre de messages : 5942
Age : 37
Localisation : strasbourg
Date d'inscription : 17/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Davidoff flake medallions

Message par Invité le Ven 4 Juin - 17:13

le passage au four a faible temperature,c'est un moyen de vieillir les tabacs en boite sans attendre
pour les tabacs ou tu a beaucoup de sucre,cela marche bien

les resultats sont plus ou moins marqués selon les tabacs,la composition,le "saucage" etc..

sur l'escudo par exemple,c'est divin

Alain se moquait ,peut etre

Scytale

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Davidoff flake medallions

Message par twisel le Ven 4 Juin - 17:15

je pense pas qu'il se moquait, il me semble l'avoir déjà entendu parler de cette méthode!

et du coup, les tabacs sucrés deviennent moins sucrés?
avatar
twisel
TBfan
TBfan

Nombre de messages : 5942
Age : 37
Localisation : strasbourg
Date d'inscription : 17/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Davidoff flake medallions

Message par Invité le Ven 4 Juin - 18:13

la fermentation malolactique est accelérée les sucres consommés, sinon comme cela se passe lorsque tu laisse vieillir et quand y a plus d'oxygene dans la boite s'arrete
c'est pour cela que 5h c'est bon,tu laisserais 20h,y aurait pas de difference

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Davidoff flake medallions

Message par bebert le Lun 7 Juin - 16:51

bon à savoir, merci les gars.
avatar
bebert
TBphile
TBphile

Nombre de messages : 4609
Age : 53
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 29/04/2010

http://www.bert-jp.odexpo.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Davidoff flake medallions

Message par JeromeV le Lun 12 Juil - 14:14

D'accord avec toi Bebert, sur l'ensemble.

Pour la première ouverture de boite, c'est une odeur sûre qui m'a surprise, ensuite remplacée par les arômes de fruits lors des ouvertures de boite ultérieures. Pour ma part, pas de trace de cerise au nez, mais pour le reste tout pareil. Mis à part que tes fruits secs sont pour moi plutôt confis.

La pipée, comme tu l'as dit, est légère et agréable, les notes fruitées s'accentue.

Je trouve également que c'est un tabac de bonne qualité qui se fume facilement.

C'est une belle découverte pour moi et aussi mon premier Va/Perique (+cavendish, probablement la note sucrée). A réitérer...

Pour terminer, un petite photo pour compléter ton excellente review.



Vivement les confrontations (en gentleman) de ce test commun...
avatar
JeromeV
TBbuddy
TBbuddy

Nombre de messages : 919
Age : 31
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Davidoff flake medallions

Message par Alain le Lun 12 Juil - 14:17

Si tu as l'occasion essaye L'Escudo smile

_________________
avatar
Alain
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 5972
Age : 56
Localisation : Moselle
Date d'inscription : 06/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Davidoff flake medallions

Message par bebert le Lun 12 Juil - 14:24

Merci Jerôme pour ton avis.

Je vais en prendre deux boites tout à l'heure. Je vais essayer la méthode de Scytale sur l'une d'entres elles, je te dirai ce que j'en pense.

A+

bebert
avatar
bebert
TBphile
TBphile

Nombre de messages : 4609
Age : 53
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 29/04/2010

http://www.bert-jp.odexpo.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Davidoff flake medallions

Message par JeromeV le Lun 12 Juil - 15:32

Alain a écrit:Si tu as l'occasion essaye L'Escudo smile

C'est celui la ?

avatar
JeromeV
TBbuddy
TBbuddy

Nombre de messages : 919
Age : 31
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Davidoff flake medallions

Message par bebert le Lun 12 Juil - 15:47

Oui tout à fait.
avatar
bebert
TBphile
TBphile

Nombre de messages : 4609
Age : 53
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 29/04/2010

http://www.bert-jp.odexpo.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Davidoff flake medallions

Message par JeromeV le Lun 12 Juil - 15:58

Ok merci.
Heu l'image a disparue. Pas grave. Je me le commande fin du mois.
avatar
JeromeV
TBbuddy
TBbuddy

Nombre de messages : 919
Age : 31
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Davidoff flake medallions

Message par bebert le Lun 12 Juil - 16:01

Excuses moi j'avais pas bien lu ton post, c'est sur le Davidoff que je t'ai répondu !!!!!!
avatar
bebert
TBphile
TBphile

Nombre de messages : 4609
Age : 53
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 29/04/2010

http://www.bert-jp.odexpo.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Davidoff flake medallions

Message par Alain le Lun 12 Juil - 16:12

JeromeV a écrit:
Alain a écrit:Si tu as l'occasion essaye L'Escudo smile

C'est celui la ?





Recette achetée par Dunhill donc également le



ici un exemple avant et après cuisson.


_________________
avatar
Alain
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 5972
Age : 56
Localisation : Moselle
Date d'inscription : 06/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Davidoff flake medallions

Message par bebert le Lun 12 Juil - 16:17

En effet !! le résultat après cuisson est tout bonnement évident !!

Les goûts et les arômes s'en trouvent modifiés de quelle façon, plus arrondis et profonds, plus forts ?

Les deux tabacs (Dunhill et Escudo) sont ils les mêmes ?

Un petit peu de détails siou plait m'sieur ?



Merci pour les photos.
avatar
bebert
TBphile
TBphile

Nombre de messages : 4609
Age : 53
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 29/04/2010

http://www.bert-jp.odexpo.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Davidoff flake medallions

Message par Alain le Lun 12 Juil - 16:34

Non l'escudo et le dunh navy rolls sont des Virginia


Perique

Le Davidoff est un
est un
Black Cavendish


Virginia


Perique


L'Escudo (navy rolls) est considéré par bcp de fumeurs comme étant la rolls des tabacs. smile

La cuisson le rend plus rond crémeux et gouteux.

8h à 60-70 ° dans la boite hermétiquement fermée.

_________________
avatar
Alain
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 5972
Age : 56
Localisation : Moselle
Date d'inscription : 06/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Davidoff flake medallions

Message par bebert le Lun 12 Juil - 17:12

Ou peut on se le procurer, je n'ai vu ni Dunhill ni Escudo par chez moi ?

Si t'as des adresses merci de me filer le tuyau sur ma MP

bebert
avatar
bebert
TBphile
TBphile

Nombre de messages : 4609
Age : 53
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 29/04/2010

http://www.bert-jp.odexpo.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Davidoff flake medallions

Message par JeromeV le Lun 12 Juil - 17:52

Intéressant, la texture des médaillons est franchement changée.
Fin de mois, je commande le Dunhill et le Peter Stokkebye, pour un comparatif.Mais où les trouver? Pas En Suisse malheureusement.
(Réponse s'il y a, sur ma MP ou ici).
Merci Alain pour les infos, ma curiosité en est attisée.
avatar
JeromeV
TBbuddy
TBbuddy

Nombre de messages : 919
Age : 31
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Davidoff flake medallions

Message par bebert le Lun 12 Juil - 18:03

Peter Stokkebye c'est l'escudo ??
avatar
bebert
TBphile
TBphile

Nombre de messages : 4609
Age : 53
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 29/04/2010

http://www.bert-jp.odexpo.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Davidoff flake medallions

Message par JeromeV le Lun 12 Juil - 18:18

D' aprés Tobaccoreviews, oui
Je te donne le lien, bonne lecture.

http://www.tobaccoreviews.com/blend_detail.cfm?ALPHA=E&TID=6
avatar
JeromeV
TBbuddy
TBbuddy

Nombre de messages : 919
Age : 31
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Davidoff flake medallions

Message par Alain le Lun 12 Juil - 18:20

Le Dunh et l'escudo que tu peux trouver actuellement = idem.

L'Escudo d'origine fait par Cope puis commercialisé par Gallager est introuvable.

"Produced by the Cope brothers from 1870 to 1936, at
which point they were bought by Gallaher. Gallaher
produced Escudo until 1994. A & C Petersen began
production in 1997, with the original presses. Now blended by Peter
Stokkeby Toaksfabrik A/S, imported and distributed by Villager Stokkeby
International." (c) TR

_________________
avatar
Alain
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 5972
Age : 56
Localisation : Moselle
Date d'inscription : 06/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Davidoff flake medallions

Message par JeromeV le Lun 12 Juil - 18:23

Ah OK, ca règle le problème.
Merci pour l'info, ca m'évite de chercher en vain.
avatar
JeromeV
TBbuddy
TBbuddy

Nombre de messages : 919
Age : 31
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Davidoff flake medallions

Message par bebert le Lun 12 Juil - 19:31

Ok merci Alain, le Dunhill je sais ou le trouver, je vais en commander.

bebert
avatar
bebert
TBphile
TBphile

Nombre de messages : 4609
Age : 53
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 29/04/2010

http://www.bert-jp.odexpo.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Davidoff flake medallions

Message par bebert le Lun 12 Juil - 22:03

Voilà j'ai deux boites de tabacs à "cuire", une de davidoff flake medallions et une de Capstan navy cut (boite bleu).

Je teste la méthode de Scytale, à savoir 5 heures à 100°, je n'ai pas le temps de laisser 8 heures, mais j'essayerai sur les prochaînes boites.

A la fin du mois je commande 2 dunhill navy rolls, 2 S.G Full virginia flake et 2 S.G St James flake.

J'en cuirai alors une de chaque, comme le davidoff F.M et le capstan, pour pouvoir comparer avant et après.

En ce qui concerne le Davidoff et le Capstan, dès que je peux je prend des photos des tabacs (avec et sans cuisson), je goute et vous donne mes impréssions.

bebert
avatar
bebert
TBphile
TBphile

Nombre de messages : 4609
Age : 53
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 29/04/2010

http://www.bert-jp.odexpo.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Davidoff flake medallions

Message par Alain le Lun 12 Juil - 22:11

La méthode a été élaborée par Fred Hanna.
J'en ai déjà parlé sur plusieurs fora. Il est assez facile de retrouver son article sur le net. Ceux qui veulent rentrer dans les détails de cette technique devraient le lire au moins une fois.
Wink

_________________
avatar
Alain
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 5972
Age : 56
Localisation : Moselle
Date d'inscription : 06/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Davidoff flake medallions

Message par bebert le Lun 12 Juil - 22:14

Où peut on trouver cet article Alain ? t'as un site ou une adresse ? Merci d'avance car effectivement cela m'intéresse beaucoup !

bebert
avatar
bebert
TBphile
TBphile

Nombre de messages : 4609
Age : 53
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 29/04/2010

http://www.bert-jp.odexpo.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Davidoff flake medallions

Message par Alain le Lun 12 Juil - 22:26

Article original de Fred Hanna. (Température en ° Fahrenheit)


"
NOTES FROM THE TOBACCO BAKERY
By Fred Hanna

Tired of all that tang, sharpness, and harshness in a new,
nonaged Virginia ? I am offering a way to counteract it to a significant
degree, without any claims of this being a substitute for good old
fashioned cellaring and aging.

Being a long admirer of English mixtures for over 30 years, I
prefer blends to be smooth, complex, and perhaps a bit spicy. Thus, I
find the flavor of most new Virginia tobaccos, to be all too often
sharp, irritating, and annoying. Although the tang often settles down
and mellows out midway through the bowl, I sometimes lack the patience
to get that far. To me, some of the so called "matured" Virginias are
anything but mature, displaying all the manners of a rude and defiant
adolescent. But a thoroughly and sufficiently aged Virginia tobacco
provides one of the finest gustatory experiences on earth.



My goal has been to discover Virginias that deliver that great flavor
without the rash, uncouth, unmannerly qualities of Virginias that lack
the true maturity that comes with age. Thus, I have cellared a modest
collection of aged Virginias to provide me with that incomparable flavor
whenever my passion for this great tobacco is aroused. Smoking a great,
well aged Virginia is a magical and altogether remarkable experience,
reminiscent of a fine red Burgundy from the Cotes de Nuits.



Unfortunately, 10+ year old tins of Virginia can be expensive, and
while not as expensive as some of their English style brethren, they can
be costly nonetheless. So I have been brainstorming over the past
several years, trying to come up with a way to reduce that tangy, harsh
flavor, even though I knew I would not stop buying the well aged tins.
More to the point, I was looking for a way to achieve a "stoving" effect
that would mellow and enrich the flavor of the tobacco with little
effort on my part. I believe I have found a way.



Over the past five months, I have been experimenting with a different
tobacco treatment to improve the flavor of young, sharp, excessively
tangy Virginias . It is a simple solution that does not require crock
pots, mason jars, or blending. It may not be new, as it is likely that
someone has tried this at one time or another, but I have never spoken
to anyone who has tried it. So I did the early experimenting alone and
then consulted with others for their perspectives. I call this technique
"tin baking" or "tobacco baking" or simply "cooking."



Results so far have been exciting, but I am still experimenting. At
this point, what I can report are three definite changes in the tobacco.
Generally, the process makes the tobacco (1) smoother, richer, and more
mellow to the taste, (2) darker in color, and (3) more intense in terms
of the aroma, with an added "stewed fruit" overtone. If the tobacco you
bake happens to be your favorite, the process may not make it "better,"
but from what I have heard from friends and fellow experimenters, it
will still taste great, but different. Here's what I have been doing.
It's quite simple, really. BUT TRY THIS AT YOUR OWN RISK.



I take the ENTIRE TIN, UNOPENED and STILL SEALED, of a Virginia
tobacco, REMOVE THE PLASTIC TOP, and place it in the oven at a
temperature of 200 degrees, for four to six hours. DO NOT REMOVE THE
PAPER LABEL as this temperature is not hot enough to cause the paper to
ignite. I have a specific notation for this process which I write on the
tin after the cooking, describing the temp and time with a slash mark
separating them. For example, if I bake a tin at 200 degrees for 5
hours, I write on the tin, 200/300. This indicates the tin was cooked at
200 degrees for 300 minutes, or five hours. The temperature is the
first number, followed by the number of minutes of cooking.



While baking, the taller tins, (e.g., Rattray's or 100g McClelland)
will swell and expand at the lid, and to some degree at the bottom, but
they seem to reduce to normal size, or nearly so, after cooling. When
cooking at a temperature that exceeds the boiling point, say at 220/140,
the tin sometimes can expand and swell so much that it never completely
returns to normal size.



Be careful with McClelland tins if you are cooking at or beyond 212
degrees (that is, above boiling point). Some will pop open with a loud
"plunk/woosh" sort of sound, and spill their contents all over the
bottom of the oven, filling the house with a roasted tobacco odor. I
have found that, while this result is rather amusing to me, my wife does
not see this as humorous. After having had several experiences with
exploding tins, I cook the McClelland tins at around 200/300, or some
variation thereof, below the boiling point. With some Rattray tins,
Pease tins, or the short McClelland tins, 220/140 seems to work fine.
Generally, however, I recommend 200/300 as a starting point for
experimenting with all tobaccos.



I have been asked what is the proper cooling period for cooked tins,
before opening the tin. Greg Pease once said that a tobacco will
continue to change for several days after stoving. This may well be
true, and Greg no doubt knows what he is talking about. However, with my
limited knowledge and experience I cannot say for sure. What little
experience I do have, shows that the flavors are fine regardless of how
long I wait to open them. For example, I have opened the latest version
of McCranie's Red Ribbon within an hour, and after a week, of cooking.
Both tasted great. BEFORE SMOKING THE TOBACCO HOWEVER, I USUALLY WAIT A
DAY OR TWO AFTER OPENING THE TIN.



THE FLAT TINS of Virginia are a slightly different story. Tins such as
Escudo and Solani 633 DO POP THEIR SEAL WHILE BAKING but the result is
still positive. Surprisingly, the tobacco inside does not dry out or
become "roasted" or burnt, and its moisture seems to be largely
retained. Here again, I recommend cooking these at 200/300 as well.
After cooling for a few hours, I remove the tobac from the baked flat
tin and place it in a separate container.



THE RESULTS? As I said earlier, this process seems to change the
tobacco in such a way as to, like stoving, make the tobac more dark in
color. Cooking also makes the tobacco smoke more mellow, smooth, and
sometimes more sweet. If you try it yourself, you will also see how the
aroma of the tobacco is highly affected, positively, in my opinion, but
not always better. Many experienced pipe smoking friends who have smoked
tins thus treated agree that it improves many young Virginias , and
produces interesting variations in any case. You will not be surprised
to learn that tin baking, or cooking, is now a frequent topic of
conversation among members of our Chesapeake Pipe Club.



Is tin baking the same as stoving? Hell, I don't know but I suppose
so. Actually, I don't know what the hell I am doing. But I do know that I
will be doing tin baking regularly for certain tobaccos. Try 200/300
with a tangy, sharp 2003 or 2004 McClelland Christmas Cheer and see how
it mellows, darkens, and behaves more like a matured Virginia . I found
that 200/300 makes the current version of McCranie's Red Ribbon smoke
downright heavenly--smooth, rich, sweet, and creamy. I love the older
Red Ribbon tobacco aged, but the baking method gives the new version an
entirely new dimension that I like just as much. And with McClelland
Virginias, the wine/vinegar aroma that some souls do not like, reduces
significantly, just as it does with aging. This method at 220/140 made a
tin of Rattray's Marlin Flake smell like oatmeal raisin cookies (must
be some topping they put on it), but the topping seemed to meld nicely
with the tobacco, which took a different, though not necessarily better,
flavor.



Escudo is distinctly improved by this method, in my opinion. In the
opinion of some other Escudo fans, 200/300 merely produces an excellent
variation. The "wheels" or "curlies" reduce in size, turn much darker,
and, to my taste, the smoke becomes more substantial, rich, and tasty. A
friend, who is an Escudo fan, baked Escudo at 180/360 and raved about
the improvement, calling it "the best" and "wonderful." In the case of
Solani 633, the tobacco takes on a noticeably creamy flavor at 220/140,
and is much more smooth. Several pipe smokers have tried this with GLP
Haddo's Delight and reported positive results. I found that at 220/140
Haddo's takes on a highly pleasant, subdued sweetness that was not
previously present in the blend.



The added sweetness could be due to the heat breaking down the natural
starches in the tobacco leaf, freeing the glucose molecules that make
up the starch itself. Just as cooking mellows and sweetens carrots,
onions, and garlic, it may be that a similar process is occurring with
baking tobacco. Having said that, please understand that this is pure
speculation as I really do not know.



I have not tried this method with aromatics and probably will not. As
for English tobaccos, I have baked a few but am not ready to report on
those at this time. Meanwhile, my experimentation, and fun, continues.
ALLOW ME TO REPEAT THAT TIN BAKING IS NOT MEANT TO BE A SUBSTITUTE FOR
THE AGING PROCESS, but it sure does seem to make some Virginias much
more smokable in the near term. Like I said before, try this at your own
risk. I would interested in hearing from anyone who tries tin baking
and wants to share their experiences and impressions"

_________________
avatar
Alain
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 5972
Age : 56
Localisation : Moselle
Date d'inscription : 06/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Davidoff flake medallions

Message par bebert le Lun 12 Juil - 22:35

J'ai trouvé !! c'est dans le site "fumeurs de pipe" la cuisine au tabac extrait des articles de Pipe Lore, traduit en français. Merci Alain

beberrt
avatar
bebert
TBphile
TBphile

Nombre de messages : 4609
Age : 53
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 29/04/2010

http://www.bert-jp.odexpo.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Davidoff flake medallions

Message par bebert le Mer 14 Juil - 2:27

Alors voilà !!

J'ai donc fait cuire les deux tabacs précités 5 heures à 100°, les boites ont bien résité, le joint du capstan a "laché" mais sans dommages pour le tabac.

Ce soir j'ai ouvert les deux boites pour voir.

Les deux tabacs ont pris une teinte brune bien soutenue, les arômes, déjà bien présents à l'origine, se sont encore renforcés, plus fondus et à la fois plus entêtants, tirant d'avantage sur le rancio, plus fruités dans le davidoff et sur les fruits secs pour le capstan.

Pour le Davidoff, Emiettage plus simple, cela est du vraisemblablement à une légère perte d'humidité, séchage réduit en conséquence.

Le bourrage est simple et la combustion ROYALE !!! Les arômes et le flaveurs semblent à la fois plus douces et plus concentrées.

Bon je termine cette pipe (j'en suis à la fin du premier tiers et j'entre dans le second) et vous fais part de mes impressions.

Au fait, merci Scytale et Alain .........et Fred Hanna !!

bebert
avatar
bebert
TBphile
TBphile

Nombre de messages : 4609
Age : 53
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 29/04/2010

http://www.bert-jp.odexpo.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Davidoff flake medallions

Message par JeromeV le Mer 14 Juil - 5:22

La cuisson, ca donne quoi avec du Peterson Old Dublin ?
J'en ai une boite neuve.
avatar
JeromeV
TBbuddy
TBbuddy

Nombre de messages : 919
Age : 31
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Davidoff flake medallions

Message par Invité le Mer 14 Juil - 5:36

Je pense bien que je vais esseyer avec une boite d'Escudo ce WE. J'en ai 3 pour pouvoir comparer avec et sans cuisson. J'ai vraiment hâte de voir la différence !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Davidoff flake medallions

Message par Alfy le Mer 14 Juil - 7:06

Aïe. J'ai de l'Escudo qui arrive tout bientôt, mais juste une boite. Je sais pas si je vais oser la mettre au four... Si quelqu'un le fait, postez, messieurs, postez vos impressions!

Une remarque: j'ai toujours entendu que ça pouvais faire du bien au virginia, mais qu'au contraire, à part quelques exceptions, ça pouvait détruire un latakia.
avatar
Alfy
TBbuddy
TBbuddy

Nombre de messages : 424
Age : 42
Localisation : Tajikistan
Date d'inscription : 29/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Davidoff flake medallions

Message par Alain le Mer 14 Juil - 10:48

J'ai toujours quelques boîtes de flake VA cuit en réserve. J'utilise la méthode avec la tempé la plus basse et le temps le plus long. smile

_________________
avatar
Alain
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 5972
Age : 56
Localisation : Moselle
Date d'inscription : 06/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Davidoff flake medallions

Message par Alain le Mer 14 Juil - 10:49

avec du latakia, aucun intérêt.

_________________
avatar
Alain
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 5972
Age : 56
Localisation : Moselle
Date d'inscription : 06/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Davidoff flake medallions

Message par JeromeV le Mer 14 Juil - 11:09

Ok, merci
avatar
JeromeV
TBbuddy
TBbuddy

Nombre de messages : 919
Age : 31
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Davidoff flake medallions

Message par bebert le Jeu 15 Juil - 18:30

Alain, tu penses que 65° pendant 8 heures c'est mieux que 100° 5 heures ? C'est peut être moins agressif pour le tabac non ?
avatar
bebert
TBphile
TBphile

Nombre de messages : 4609
Age : 53
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 29/04/2010

http://www.bert-jp.odexpo.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Davidoff flake medallions

Message par Alain le Jeu 15 Juil - 20:06

Définitivement oui. C'est comme pour le gigot. smile)))

_________________
avatar
Alain
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 5972
Age : 56
Localisation : Moselle
Date d'inscription : 06/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Davidoff flake medallions

Message par bebert le Ven 16 Juil - 1:25

Merci, les prochains (FVF, St James et Dunhill navy rolls) seront cuits à 65° pendanr 8 heures.

Je te dirai les différences que j'aurai pu noter.

Merci Alain.

bebert
avatar
bebert
TBphile
TBphile

Nombre de messages : 4609
Age : 53
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 29/04/2010

http://www.bert-jp.odexpo.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Davidoff flake medallions

Message par Invité le Ven 16 Juil - 5:21

J'imagine que même une fois cuit, le tabac scellé reste bien conservé pendant longtemps ??? Est-ce que la boite à tendance à vouloir gonfler et se déscellé ??

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Davidoff flake medallions

Message par Invité le Jeu 9 Aoû - 23:09

Essayé ce jour, il y avait une boite à la civette. Décevant.

Quand à me mettre à le faire cuire, je passe, le gigot oui le Davidoff non!

Le VA oui on le sent, mais pas autre chose de bien fascinant. Peut-etre avec du Gris histoire de ne pas le jeter. Mais il fait chaud aujourd'hui et deux bols c'est un peut court pour s'en faire une idée.

De prime abord, le Capstan fait largement mieux.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Davidoff flake medallions

Message par Alain le Jeu 9 Aoû - 23:11

Oui, rien à voir avec l'escudo smile

C'est de la vraie Daubidoff smile smile smile

_________________
avatar
Alain
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 5972
Age : 56
Localisation : Moselle
Date d'inscription : 06/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Davidoff flake medallions

Message par Invité le Ven 10 Aoû - 0:05

Alain a écrit:

C'est de la vraie Daubidoff

Toujours le mot juste Alain.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Davidoff flake medallions

Message par jitlord le Ven 10 Aoû - 3:17

Bonjour à tous,

J'ai testé la cuisson de l'Escudo et d'autres VA/PE suivant la méthode 65° (mais je me suis borné à 5h) il y a déjà plusieurs mois. J'ai recouvert avec un plat pyrex retourné au cas où un couvercle aurait sauté... Il n'y a pas eu de problème et les boites n'en sont pas sorties bombées. Le joint a l'air de tenir ensuite...
Par contre, je me demandais si ce traitement n'altérait pas les additifs conservateurs.
avatar
jitlord
TBjunior
TBjunior

Nombre de messages : 263
Age : 43
Localisation : Region Centre
Date d'inscription : 16/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Re: Davidoff flake medallions

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum