Le Tasse-Braises
AVERTISSEMENT: l'usage du tabac comporte des risques avérés pour la santé. Ce forum est un lieu de rencontres et de discussions réservé aux adultes qui en font usage; il n'en fait pas la promotion.
Interdit aux moins de 18 ans. PRESENTEZ-VOUS DANS "LA BUVETTE" APRES VOTRE INSCRIPTION!


Rechercher
 
 

Résultats par :
 

 


Rechercher Recherche avancée

Ortho/Gramm

Derniers sujets
INFOS
Bienvenue aux nouveaux inscrits! S'il vous plaît, ayez la gentillesse de poster votre présentation dans la Buvette afin que nous puissions faire connaissance.
Merci !
News!! LES PIPES DU TB 2011 par M. Pierre MOREL

Mer 1 Déc - 0:14 par Alain

LIENS: si vous désirez figurer dans nos liens  contactez l'admin.


Pipes Morel

Commentaires: 0

LE "TASSE-BRAISES V II" du Tasse-braises pour les membres!!!

Sam 29 Nov - 1:13 par Admin

Ceci n'est pas une action ponctuelle! Vous êtes membre, commandez votre Tasse-braises!

Voici le tasse-braises réservé aux membres du TB, c'est un exemplaire unique réalisé pour les membres du forum!! vous serez les seuls à en posséder un.
Son prix 22€ plus port.

Pour les commandes envoyez un mail à sevenpipe@free.fr





Commentaires: 74

Les posteurs les plus actifs de la semaine
Stout
 
PAT1er
 

Statistiques
Nous avons 1178 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Cardiologue

Nos membres ont posté un total de 150264 messages dans 6940 sujets
Flux RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 
Netvibes 
Bloglines 



La dégustation du tabac à pipe, méthode et vocabulaire

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: La dégustation du tabac à pipe, méthode et vocabulaire

Message par Alexandrovitch le Jeu 13 Oct - 0:14

super fil sérieusement merci pour toutes ces informations j'ai vu pas mal de chose super intéressante comme l'analogie avec la dégustation des cigares ..c'est un peu ce que j'essaie de faire vu que c'est du milieu du quel je viens avant la pipe et je dois dire que cela correspond plustot bien pour l'analyse des tabacs à pipes même dans les tiers que l'on peut appliquer avec des tiers de bowl ou certains tabac évolue au fil du bol pardon
avatar
Alexandrovitch
TBbuddy
TBbuddy

Nombre de messages : 361
Age : 30
Localisation : 83 South of France Toulon
Date d'inscription : 11/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La dégustation du tabac à pipe, méthode et vocabulaire

Message par bebert le Jeu 13 Oct - 0:15

Voici mon petit vocabulaire, celui que j'utilise le plus couramment, et ma méthode de dégustation.

Aucune notion d'exhaustivité mais plutôt une contribution à compléter.

Alors tout d'abord les quatre saveurs de base identifiable par les papilles de la langue :

Le sucré, le salé, l'acide et l'amer.

Nul besoin je pense d'explication à leurs sujets, il me semble que tout le monde les connait et que vous êtes tous en mesure de les identifier.

Ensuite pour faire simple les différentes familles de Senteurs/Saveurs qui sont en général présentes au nombre de quatre dans nos tabacs.

Une petite explication sur cette notion, en effet si l'on s'en tient strictement aux saveurs detectables par la langue nous nous en tiendrons aux quatre décrites plus haut (sucré, salé, acide et amer). En réalité ce sont les capteurs olfactifs qui tapissent l'arrière gorge et le nez, qui au soutien des papilles gustatives, permettent de transformer des sensations olfactives en sensations gustatives, c'est pourquoi je les nomme senteurs/saveurs

Les notes végétales (terreuses, herbeuses, boisées) :

Les notes herbacées : Foin (fraichement coupé, sec), herbe fraiche, humus, tourbe, sous-bois, ou encore par association de sensations olfactives, le champignon.

Les notes boisées : pour moi essentiellement le cèdre et le bois de sental.

Les notes terreuses : terre fraichement mouillée (après une pluie par exemple).

Les notes alimentaires (fruits, fruits secs, patissières,) :

Les fruits rouges :
Cerise, Griotte (plus acide et avec une pointe d'amertme), cerise noire (plus sucrée et avec une très légère pointe de rancio), groseille, myrtille, framboise

Les autres fruits frais: Citron, Cédrat, coin, citron vert (ou lime, moins acide que le citron jaune, plus épicé sur la vanille), pamplemousse, ananas, prune, abricot, melon.

Les fruits secs (sur des notes plus "sucrées") : Noisette, noix, amande, figue sèche, abricot sec, pruneau raisins secs.

Les notes patissières : Brioche, pain chaud, chocolat au lait, chocolat noir, lait, nougat, calisson, fruits confits, marron glacé (marron, sucre, vanille) le cacao (plus amer et plus sec que le chocolat)


Les notes empyreumathiques (d'aliments brulés ou grillés) alimentaires : Café torréfié, pain grillé, brioche toastée, fève de cacao torréfiée. ou de végétaux brulés tel le feu de bois, le feu d'herbes sèches.


Les "notes" épicées (et associées) :

Vanille, canelle, clou de girofle, les poivres (gris, noir et vert, mais la on commence à "chipoter"), le piment (et le piment d'espelette, plus doux et plus "fruitée"), le gingembre, la coriandre, la réglisse.



Les notes animales : Cuir, musc, étable (en fait le mélange des différentes odeurs que l'on peut y trouver) , écurie (idem que pour l'étable), fumier.



Ma méthode de dégustation se compose de la description de :

L'aspect du tabac en boite, son taux d'humidité, sa couleur, sa coupe, je cherche à identifier ses senteurs à "cru".

Le bourrage, l'allumage et la combustion.

Ensuite je cherche à identifier en premier lieu la ou les saveurs de base, puis à isoler les différentes grandes familles de senteurs/saveurs présentes dans le tabac et la room-note.

Enfin si possible j'essaye ensuite d'affiner les composantes de la, ou des, grandes familles détectées (là cela se complique quelque peu)

En cours de fumage (trois tiers à mon sens) je note mes sensations, par exemple si le tabac est rassasiant (sentiment de "plus faim" donc de "plus fumer"), corpulent ou bien léger, complexe ou étroit, s'il "tapisse" le palais donc sa persistence en bouche,s'il évolue ou bien s'il est linéaire, etc .....

Enfin j'établie une synthèse en essayant de donner une gradation (allant de 1 à 5) par grandes familles de Senteurs/Saveurs. Tous les tabacs ont une note prédominante, puis une ou deux notes secondaires.

Je fûme en moyenne au moins trois pipes du même tabac, je réunie les synthèses et rédige la revue.



Voili, voilou.


Dernière édition par bebert le Jeu 13 Oct - 1:58, édité 3 fois
avatar
bebert
TBphile
TBphile

Nombre de messages : 4609
Age : 53
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 29/04/2010

http://www.bert-jp.odexpo.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La dégustation du tabac à pipe, méthode et vocabulaire

Message par Alexandrovitch le Jeu 13 Oct - 0:21

ouahou bebert merci pour ton ajout
je vais m'inspirer de tout cela afin d’affiner
avatar
Alexandrovitch
TBbuddy
TBbuddy

Nombre de messages : 361
Age : 30
Localisation : 83 South of France Toulon
Date d'inscription : 11/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La dégustation du tabac à pipe, méthode et vocabulaire

Message par GEORGES-ALAIN le Jeu 13 Oct - 0:57

Voili,voilou,c'est vite dit!! Travail méritoire!Je vais essayer
de m'appliquer car cela me semble pas si facile que cela
pour un vieux palais qui n'a pas de nez...Non je plaisante,
j'apprécie vraiment et je vais bien m'observer en fumant..
Merci Bébert.

_________________
GEORGES-ALAIN





         Soyons  cool !
avatar
GEORGES-ALAIN
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 10404
Age : 72
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 12/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La dégustation du tabac à pipe, méthode et vocabulaire

Message par baldo le Jeu 13 Oct - 19:07

@ Bebert : beau travail, merci beaucoup. J'ai fait un print pour garder ça à portée de main. J'ai juste rajouté l'astringence (il me semble que certains tabacs comme l'Irish oak ou le Old London sont astringents, peu-être à cause du perique que je connais mal) et les notes alcoolisées (rhum, whisky, cognac).
avatar
baldo
TBbuddy
TBbuddy

Nombre de messages : 316
Age : 52
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 27/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La dégustation du tabac à pipe, méthode et vocabulaire

Message par Invité le Jeu 13 Oct - 19:31

Merci pour cette méthode, je m'en inspirerai sans toutefois la suivre à la lettre, car je ne suis pas assez pointilleux pour ca.

@ Baldo tu as raison le périque est un peu astringent

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La dégustation du tabac à pipe, méthode et vocabulaire

Message par baldo le Jeu 13 Oct - 19:42

Arthur a écrit:Le Latakia a des notes de cuir, bien possible, mais analyser un certain
mélange qui contient du Latakia en se demandant si les notes de cuir
sont perceptibles nous avance à quoi exactement ? A rien du tout,
lecteur qui a pris connaissance de cette information ne sera avancé en
rien


Arthur, tu as sans doute raison sur le fond mais en ce qui me concerne je ne cherche pas à devenir un spécialiste en tabacs qui ne dirait jamais rien d'inutile voir de futile. Pour moi reconnaitre tel arôme ou chercher à savoir ce que devient tel autre dans la fumée est juste un jeu amusant. Je m'amuse en fumant rien de plus.
avatar
baldo
TBbuddy
TBbuddy

Nombre de messages : 316
Age : 52
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 27/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La dégustation du tabac à pipe, méthode et vocabulaire

Message par baldo le Jeu 13 Oct - 19:50

"voire" pas "voir". Incroyable comme les fautes sautent aux yeux juste après avoir posté.
avatar
baldo
TBbuddy
TBbuddy

Nombre de messages : 316
Age : 52
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 27/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La dégustation du tabac à pipe, méthode et vocabulaire

Message par Invité le Jeu 13 Oct - 21:01

@baldo a écrit:"voire" pas "voir". Incroyable comme les fautes sautent aux yeux juste après avoir posté.

c'est pour cela qu'il faut previsualiser
et on en trouve encore,c'est pour cela qu'il y a editer en haut des messages que tu a ecrit

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La dégustation du tabac à pipe, méthode et vocabulaire

Message par bebert le Jeu 13 Oct - 21:07

Effectivement l'astringence peut aussi parfois être présente, de même que l'âpreté.

Mais je ne pense pas que cela puisse venir de la présence de périque dans le mélange, en effet à mon sens le périque agit comme un "épice" que l'on rajoute au blend, il "relève", jusqu'à rendre quasiment infumable (cela "pique" comme du poivre) s'il est présent en grosse part, le tabac dans lequel il est mélangé.
avatar
bebert
TBphile
TBphile

Nombre de messages : 4609
Age : 53
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 29/04/2010

http://www.bert-jp.odexpo.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La dégustation du tabac à pipe, méthode et vocabulaire

Message par Estienne le Jeu 13 Oct - 21:14

Juste une petite précision pour que je saisisse bien : "astringent", c'est comme quand on bois du thé trop infusé ?
avatar
Estienne
TBphile
TBphile

Nombre de messages : 3249
Age : 28
Localisation : Metz
Date d'inscription : 25/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La dégustation du tabac à pipe, méthode et vocabulaire

Message par bebert le Jeu 13 Oct - 21:17

Oui c'est un peu cela, c'est plus une sensation physique ressentie dans la bouche qu'un goût comme l'amer.
avatar
bebert
TBphile
TBphile

Nombre de messages : 4609
Age : 53
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 29/04/2010

http://www.bert-jp.odexpo.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La dégustation du tabac à pipe, méthode et vocabulaire

Message par bebert le Jeu 13 Oct - 21:21

Ou bien encore, l'astringence, est cette sensation que laisse un grand, voire très grand, vin de garde rouge, donc très tanique, lorsqu'on le boit très jeune.
avatar
bebert
TBphile
TBphile

Nombre de messages : 4609
Age : 53
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 29/04/2010

http://www.bert-jp.odexpo.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La dégustation du tabac à pipe, méthode et vocabulaire

Message par baldo le Ven 14 Oct - 0:39

Il y a aussi l'encens. Note végétale (résine ?) ou empyreumathique ?



Scytale a écrit:c'est pour cela qu'il faut previsualiser
et on en trouve encore,c'est pour cela qu'il y a editer en haut des messages que tu a ecrit

Une grande paresse s'empare de moi. C'est sûr, les fautes continueront de se glisser par-ci par-là.
avatar
baldo
TBbuddy
TBbuddy

Nombre de messages : 316
Age : 52
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 27/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La dégustation du tabac à pipe, méthode et vocabulaire

Message par Invité le Ven 14 Oct - 9:50

@ Estienne : pour avoir une bonne idée de l'astringeance, si tu as l'occasion croque dans un coing. C'est pas facile à trouver mais c'est exactement ca.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La dégustation du tabac à pipe, méthode et vocabulaire

Message par Batucador le Ven 14 Oct - 13:17

@bebert a écrit:Effectivement l'astringence peut aussi parfois être présente, de même que l'âpreté.

Mais je ne pense pas que cela puisse venir de la présence de périque dans le mélange, en effet à mon sens le périque agit comme un "épice" que l'on rajoute au blend, il "relève", jusqu'à rendre quasiment infumable (cela "pique" comme du poivre) s'il est présent en grosse part, le tabac dans lequel il est mélangé.
Je ne sais pas si l'on peut l'appliquer au tabac, mais d'autres saveurs existent qui peuvent compléter les saveurs de base comme le métallique. Les asiatiques connaissent une 5ème saveur de base : l'unami, qui est en fait le goût du glutamate.
On pourrait aussi ajouter le piquant.
avatar
Batucador
TBjunior
TBjunior

Nombre de messages : 259
Age : 50
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 28/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La dégustation du tabac à pipe, méthode et vocabulaire

Message par baldo le Sam 15 Oct - 0:40

Scytale a écrit:c'est pour cela qu'il faut previsualiser
et on en trouve encore,c'est pour cela qu'il y a editer en haut des messages que tu a ecrit

@baldo a écrit:Une grande paresse s'empare de moi. C'est sûr, les fautes continueront de se glisser par-ci par-là.

@Scytale : remarque que ma paresse s'étend aussi à la lecture des autres. J'avais pas vu tes fautes. Cocasse des fautes dans une phrase comme celle-là, non ?
avatar
baldo
TBbuddy
TBbuddy

Nombre de messages : 316
Age : 52
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 27/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La dégustation du tabac à pipe, méthode et vocabulaire

Message par Invité le Sam 15 Oct - 0:48

au clavier j'en fait un nombre incroyable
c'est pour ça que j'edite souvent
je les remarque plus tard
la je laisse tomber

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La dégustation du tabac à pipe, méthode et vocabulaire

Message par baldo le Sam 15 Oct - 1:08

J'ai vu des types faire des fautes d'orthographe a chaque email envoyé et en même temps mener à bien des projets gigantesques qui exigent des connaissances et compétences hors du commun.
avatar
baldo
TBbuddy
TBbuddy

Nombre de messages : 316
Age : 52
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 27/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La dégustation du tabac à pipe, méthode et vocabulaire

Message par Batucador le Sam 15 Oct - 1:13

@baldo a écrit:J'ai vu des types faire des fautes d'orthographe a chaque email envoyé et en même temps mener à bien des projets gigantesques qui exigent des connaissances et compétences hors du commun.

Question Quel rapport entre les 2 ? Question
avatar
Batucador
TBjunior
TBjunior

Nombre de messages : 259
Age : 50
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 28/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La dégustation du tabac à pipe, méthode et vocabulaire

Message par Invité le Sam 15 Oct - 9:35

Tout le monde fait des fautes, moi le premier. Ceci dit l'orthographe est une norme qu'il faut essayer d'appliquer au mieux pour être compris de tous.

Ce n'est pas parce que l'on présente un dossier sur la construction d'un pont par exemple, que l'on peut s'autoriser à une orthographe approximative et une syntaxe hasardeuse. En aucun cas la technicité d'un domaine autorise le mépris du vecteur qui permet d'exposer les idées clairement.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La dégustation du tabac à pipe, méthode et vocabulaire

Message par bebert le Sam 15 Oct - 21:04

Alors les copains, à part l'orthographe, sujet très important s'il en est, quid de la dégustation du tabac ?
avatar
bebert
TBphile
TBphile

Nombre de messages : 4609
Age : 53
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 29/04/2010

http://www.bert-jp.odexpo.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La dégustation du tabac à pipe, méthode et vocabulaire

Message par Invité le Sam 15 Oct - 21:10

Tu as raison Bebert. Ton canevas de dégustation est bien, si besoin il pourra être complété par la suite, mais dans l'immédiat je pense qu'il peut servir de grille d'analyse tel quel.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La dégustation du tabac à pipe, méthode et vocabulaire

Message par bebert le Sam 15 Oct - 21:20

Certains ont déjà apporté des compléments importants qui devront être intégrés à la synthèse.

Nous pouvons encore laisser vivre le fil, je suis sur que d'autres membres vont encore pouvoir rajouter leur pierre à l'édifice
avatar
bebert
TBphile
TBphile

Nombre de messages : 4609
Age : 53
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 29/04/2010

http://www.bert-jp.odexpo.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La dégustation du tabac à pipe, méthode et vocabulaire

Message par Invité le Sam 15 Oct - 21:59

@bebert a écrit:Certains ont déjà apporté des compléments importants qui devront être intégrés à la synthèse.

Nous pouvons encore laisser vivre le fil, je suis sur que d'autres membres vont encore pouvoir rajouter leur pierre à l'édifice

Si on met trop de sable,le ciment ne prends pas

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La dégustation du tabac à pipe, méthode et vocabulaire

Message par TontonRoland le Sam 15 Oct - 23:32

Très bon premier jet.
A mon avis, à faire vivre quelques temps avant de se pencher sur une deuxième version revue en fonction des constatations lors des dégustations.
avatar
TontonRoland
TBbuddy
TBbuddy

Nombre de messages : 511
Age : 46
Localisation : Vendée
Date d'inscription : 22/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La dégustation du tabac à pipe, méthode et vocabulaire

Message par Invité le Dim 16 Oct - 3:56

Voilà un excellent début, Bebert. Chapeau et respect!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La dégustation du tabac à pipe, méthode et vocabulaire

Message par marc le Dim 16 Oct - 5:18

Trés beau travail qui va enrichir notre vocabulaire sensoriel...et sans doute affiner nos sens...
avatar
marc
TBphile
TBphile

Nombre de messages : 1891
Age : 52
Localisation : LYON
Date d'inscription : 07/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La dégustation du tabac à pipe, méthode et vocabulaire

Message par bebert le Lun 17 Oct - 15:54

Aller les TB, alimentez un peu ce lexique qu'on puisse faire une belle et riche synthèse Smile
avatar
bebert
TBphile
TBphile

Nombre de messages : 4609
Age : 53
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 29/04/2010

http://www.bert-jp.odexpo.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La dégustation du tabac à pipe, méthode et vocabulaire

Message par Invité le Lun 17 Oct - 16:09

piquant, astringeant, apre, velouté ou soyeux, métallique, charpenté, plat, insipide, quelconque, uniforme, riche, évolutif, caractère.

Dans l'immédiat rien de plus.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La dégustation du tabac à pipe, méthode et vocabulaire

Message par Batucador le Lun 17 Oct - 22:11

Après une petite recherche, voici quelques exemples de fiches de dégustation de tabac (pipe ou cigare) trouvées sur internet :

Fiche de dégustation sur fumeurs de pipe
http://www.naspc.org/images/tobacco%20rating%20form.pdf
Fiche de dégustation cigare
Club Epicure et Volutes (club belge d'amateurs de cigare )
Sur Synjeco
http://www.virtualsmokinglounge.com%2Fresources%2Fforms%2Fpipe_tobacco_rating_and_review_criteria.pdf

Il est intéressant de voir que les 2 méthodes proposées sur ce fil sont utilisées clin
avatar
Batucador
TBjunior
TBjunior

Nombre de messages : 259
Age : 50
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 28/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La dégustation du tabac à pipe, méthode et vocabulaire

Message par Alexandrovitch le Mar 18 Oct - 0:01

wow merci il ya quelques forms intéressant
avatar
Alexandrovitch
TBbuddy
TBbuddy

Nombre de messages : 361
Age : 30
Localisation : 83 South of France Toulon
Date d'inscription : 11/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La dégustation du tabac à pipe, méthode et vocabulaire

Message par barbapipe le Mar 18 Oct - 0:03

écoeurant, rassasiant, irritant, on l'a dit ?...

...c'était juste pour faire avancer le schmilblick...
avatar
barbapipe
TBphile
TBphile

Nombre de messages : 2846
Age : 66
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 03/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La dégustation du tabac à pipe, méthode et vocabulaire

Message par bebert le Mar 18 Oct - 1:18

avatar
bebert
TBphile
TBphile

Nombre de messages : 4609
Age : 53
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 29/04/2010

http://www.bert-jp.odexpo.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La dégustation du tabac à pipe, méthode et vocabulaire

Message par bebert le Jeu 27 Oct - 13:09

On va quand même pas laisser "mourrir" ce fil non ? Quelques contributions supplémentaires seront les bienvenues avant de réaliser une synthèse.

Aller les copains et les copines Smile
avatar
bebert
TBphile
TBphile

Nombre de messages : 4609
Age : 53
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 29/04/2010

http://www.bert-jp.odexpo.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La dégustation du tabac à pipe, méthode et vocabulaire

Message par Lou Vicky le Ven 28 Oct - 3:03

Très intéressant ce fil,


Mais ces affaire me semble bien compliquer … je peux déguster
un vin dans un verre INAO et dans un verre à vin « classique » et les
2 n’auront pas le même gout et dans le même verre qu’il soit plein ou quasiment
vide. Les arômes qui en ressortent ne sont pas les même.



J’adore m’amusé à décortiquer les vins blanc, parce qu’ils me sont plus
accessible, sec, moelleux, fruité, fleuri, terreux avec mille et une nuance…. Alors
que je parfaire les vins rouge mais je les trouve quasi inaccessible. Ils sont
tous différant et pourtant si je dois mettre des mots, pour caricaturé celui le
qui me viens c’est fruit rouge …


Je pense que le monde de la pipe c’est un peu la même
histoire (bien que l’on ne mâche pas la fumer), chaque pipe va développe un
gout avec chaque tabac et pour chaque séchage, puis selon le bourrage on va avoir
des résultats bien différant. J’en ai fait l’expérience avec l’Amsterdamer que
je trouvé très cours, très léger, sans gout, quasi insignifiant et lors de ma 3ème dégustation
je l’ai bourré un peu plus et là je lui ai trouvé une forte astringence, avec
des notes d’éthanol, herbacé…


Je ne dis pas qu’il faut pas essayer de mettre des mots sur
les arômes du tabac, mais personnellement je ne les prend pas pour argent
contant, pourtant je suis le premier à dire que le MacBarren Original Choise
goute « l’abricot » (entre autre) mais j’aurai pus dire « Melon ».
alors Pourquoi autant de précision ? Et bien parce que j’adore lire les
belles review tout dans le verbe ça me fait rêver, la dégustation est un monde poétique
et sensuelle. Mais en fait ce que je vais retenir c’est globalement le portait
robot d’ Artur.
Arthur a écrit: Afin d’esquisser un portrait
reconnu par le plus grand nombre, un peu comme un portrait robot, je me pose
les questions suivantes :

Le tabac est plutôt sucré ou sec, voir acide ?

A-t-il beaucoup de corps (lourdeur) ou peu ?

A-t-il de la rondeur ou bien il est très précis dans ces saveurs ou très court
en arrière gouts ?

Est-il fruité ou plutôt sombre ?

Est-ce qu’il est globalement puissant comme un Nigtcap ou léger ?

Est-ce qu’il est aromatique au niveau du nez (rien à voir avec un tabac
aromatisé artificiellement) ou tout est dans le gout en bouche ?

Ses questions me semblent pertinentes et compréhensibles par
tous et tout le monde peut participer. Je trouve tout aussi intéressant la méthode
de Bébert plus pointu et plus raffiner mais comme déjà dit :
@bebert a écrit:
Il est, à mon sens, important, pour rendre toute revue plus lisible, de ne pas
se soustraire à la description précise des "moyens" mis en oeuvre
pour la dégustation :

-Temps de séchage du tabac et donc son taux d'humidité

-La pipe utilisée, la taille du foyer, et son matériau

-L'aspect du tabac (couleur, coupe et impressions tactiles) et sa préparation
avant le bourrage.

Et la liste n'est pas exhaustive.
Un sacré chemin de croix ! Du coup je me pose des questions…
certes le résultat est plus rigoureux mais je ne pense pas qu’il soit représentatif
du tabac et donc il ne sera pas universel. Du coup cette méthode me semble
inappropriée.


Je pense que les quelques thermes du portait robot suffisent
à décrire de manière compréhensible de tabac et que le reste sers au plaisir
des yeux, de l’orteil, et fait saliver l’imagination je conclurai par cette
Belle citaion de Davy Jones


[mention]Davy
Jones[/mention] a écrit:
"À l'allumage, dès les premières secondes, je suis empli d'un
sentiment de béatitude totale provenant de l'envahissement de mes sens
olfactifs et de mon âme d'un arôme divin de noisettes grillées enrobées de
canelle, de vanille, de pain aux grains entiers et de nuscade qui caressent mes
narines, ma langue et mon palais et qui font remonter en moi le souvenir
lointain d'une promenade au bord d'un lac au mois de juin avec mon premier
amour, cette belle fille aux yeux verts de jade, aux longs cheveux couleur
ébène qui lui descendaient jusqu'au milieu du dos et ondulaient doucement sous
la poussée du vent du nord, apportant à mon nez l'odeur douce de sa peau
soyeuse et vibrante qu'elle avait frotté avec une crème à la vanille qui
réveillait en moi ce désir ardent et incontrôlable de l'attirer dans mes bras,
mettre ma main dans ses cheveux et m'enivrer de cette odeur qui me rendait fou
d'un désir totalement inorthodoxe. Le deuxième tiers du tabac dévoila..."

avatar
Lou Vicky

Nombre de messages : 19
Age : 32
Localisation : Nice
Date d'inscription : 04/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La dégustation du tabac à pipe, méthode et vocabulaire

Message par bebert le Ven 28 Oct - 4:25

Merci Lou Vicky pour ta contribution, je te rejoins sur certains points mais pas sur tous, et c'est tant mieux
avatar
bebert
TBphile
TBphile

Nombre de messages : 4609
Age : 53
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 29/04/2010

http://www.bert-jp.odexpo.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La dégustation du tabac à pipe, méthode et vocabulaire

Message par Invité le Ven 28 Oct - 18:52

Bonjour !


D’accord avec :


« bebert On va quand même pas laisser
"mourrir" ce fil non ? Quelques contributions supplémentaires seront
les bienvenues avant de réaliser une synthèse
.
» , « jimhar (…)Car peut-être faut-il faire intervenir une
autre variable: la maléabilté du langage; je pense à sa fonction créatrice (ou
d'adaptation, comme tu veux), qui dépasse de loin sa seule fonction
descriptive(…) Penser sans les mots ? éprouver, ressentir sans les mots ? de la
pensée "pure",
des sensations "pures"... je pense que cela
n'a aucun sens. Nous sommes des êtres de langage et notre rapport au monde ( et
donc aussi au tabac !!) est tissé par les mots. Le mot appelle le sens (hors
duquel l'existence serait absurde), autant qu'il donne corps à la sensation.
»
(salut ! au fait, toujours pas trouvé le réfrigérateur d’Aristote… ) et « Fred (…)Comment puis-je identifier, c'est à dire mettre en mots ou lier une
expérience à un concept lié à un répertoire phonologique déterminé (le
signifiant-signifié) un arôme particulier et comment, sans formation, être
certain que le mot que je vais mettre sur mon expérience est le bon,
c'est-à-dire celui socialement
admis pour cette expérience précise ?Je ne vois
pas de solution au problème autre qu'un apprentissage externe par quelqu'un
maîtrisant ce code particulier, apprentissage dont devraient évidemment
bénéficier toutes les personnes qui voudraient établir une communication
précise sur ce thème.
»





Quant
à moi, étant débutant, j’essayerais seulement d’apporter une contribution en soumettant
ces quelques questions à ceux qui sont expérimentés,
et auxquels je laisse en confiance le soin de juger si elles pourraient être
utiles ( et en m’excusant par avance si elles s’avéraient redondantes ou non
pertinentes) :


_ la distinction que font les dégustateurs
de thé, entre 2 types de longueur en bouche, pourrait-elle être transposées mutatis mutandis dans le domaine du
tabac ? (longueur structurelle
[ou « empreinte »] : persistance d’une sensation acide,
astringente, etc. et longueur aromatique
[ou « souffle »] qui ne concerne que les sensations aromatiques
perçues par rétro-olfaction)


_ autre question (peut-être
liée d’une quelconque façon à la précédente, je ne sais) que je me suis
posée en lisant jimhar : (…)Corps : un tabac qui a du corps, qui est rond, produit un effet proche de la
viscosité, il a un certain poids en bouche (une « lourdeur » mais agréable)
épais et plaisant. Il me semble qu’il s’installe dans la durée, un peu comme le
Medallion (mercitch !) flake ou le FVF par exemple.
» :


ne pourrait-on pas dire qu’un
tabac qui « s’installe dans la durée »
peut aussi être un tabac sans « lourdeur », je serais même tenté de
dire – si cette expression n’était pas si paradoxale – ’’sans corps ’’, ?


Je
me suis posé ces 2 questions ( à peu près dans ces termes) après avoir
goûté un Wellauers Latakia pur (merci encore à Barbapipe !) ; les seules expressions que j’ai pu risquer
étaient alors « goût de
"fraîcheur" qui reste très longtemps en bouche(…) "tapisse"
(comme on dit pour le thé) très agréablement la langue
», et j’ajouterais :
’’ corps sans poids, immatériel, en appesanteur
’’…bref ! Cela dit, je ne vois pas de terme mieux approprié que corps , spécifié par des adjectifs
divers…


Voilà, c’est tout ; je ne sais pas si cela peut « faire
avancer le schmilblick »…


Cordialement!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La dégustation du tabac à pipe, méthode et vocabulaire

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum