Le Tasse-Braises
AVERTISSEMENT: l'usage du tabac comporte des risques avérés pour la santé. Ce forum est un lieu de rencontres et de discussions réservé aux adultes qui en font usage; il n'en fait pas la promotion.
Interdit aux moins de 18 ans. PRESENTEZ-VOUS DANS "LA BUVETTE" APRES VOTRE INSCRIPTION!


Rechercher
 
 

Résultats par :
 

 


Rechercher Recherche avancée

Ortho/Gramm

Derniers sujets
» le 23, à vous de bien choisir vos tabacs..
Aujourd'hui à 23:35 par Alexharley

» Samuel Gawith Cabbie's Mixture
Aujourd'hui à 22:43 par Alexharley

» 21 juillet, pas de repos pour les pipeux, pas de répit pour les pipes et tabacs
Aujourd'hui à 21:42 par Mike41

» Tabacs à pipe en vente à Monaco (juin 2017)
Aujourd'hui à 21:36 par loic

» Le bon temps :)
Aujourd'hui à 18:10 par Calabash

» McClelland 5100 Red Cake
Aujourd'hui à 14:52 par nissart

» Pfeifen Huber - Vanilla Cream
Aujourd'hui à 13:05 par oursemois

» 22, V'la les tabacs et les pipes
Aujourd'hui à 12:31 par clod46

» Samuel Gawith - Commonwealth Mixture
Aujourd'hui à 12:01 par clod46

» qu'écoutez vous en fumant la pipe ?
Aujourd'hui à 5:16 par Big Dan

» McBaren 7 Seas Regular Blend (emballage blanc)
Aujourd'hui à 4:53 par Alexharley

» VOOROOGST (Java Lumadjang pijptabak)
Aujourd'hui à 4:46 par Alexharley

» Pour les amateurs de Blues & Rock
Aujourd'hui à 4:01 par Alexharley

» Mac Baren 7 seas - Royal Blend
Aujourd'hui à 3:31 par Alexharley

» les boufardo
Aujourd'hui à 2:23 par Alexharley

INFOS
Bienvenue aux nouveaux inscrits! S'il vous plaît, ayez la gentillesse de poster votre présentation dans la Buvette afin que nous puissions faire connaissance.
Merci !
News!! LES PIPES DU TB 2011 par M. Pierre MOREL

Mer 1 Déc - 0:14 par Alain

LIENS: si vous désirez figurer dans nos liens  contactez l'admin.


Pipes Morel

Commentaires: 0

LE "TASSE-BRAISES V II" du Tasse-braises pour les membres!!!

Sam 29 Nov - 1:13 par Admin

Ceci n'est pas une action ponctuelle! Vous êtes membre, commandez votre Tasse-braises!

Voici le tasse-braises réservé aux membres du TB, c'est un exemplaire unique réalisé pour les membres du forum!! vous serez les seuls à en posséder un.
Son prix 22€ plus port.

Pour les commandes envoyez un mail à sevenpipe@free.fr





Commentaires: 74

Les posteurs les plus actifs de la semaine
Alexharley
 
clod46
 
Calabash
 
papaalino
 
Big Dan
 
boufardo
 
pepere
 
Ludoc
 
Mike41
 
loic
 

Statistiques
Nous avons 1163 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Silver Cloud

Nos membres ont posté un total de 150899 messages dans 6933 sujets
Flux RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 
Netvibes 
Bloglines 



1792 as strong as tabac can be

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

1792 as strong as tabac can be

Message par Cheguevara le Lun 27 Jan - 22:53

1792!
Une date? Après la révolution? 300 ans après la découverte du nouveau monde, 300 ans de tabac en Europe?
Strong as tabac can be!Voilà un argument commercial, aussi fort que le tabac puisse être!Voilà 10 jours que nous partageons lui et moi nos soirées.Le fils Troussard (maison Troussard à Liège, s'il y a des fumeurs de pipes près de Liège et qui sont sur TB, allez-y ça vaut la peine et pas que pour le tabac, mais les vins, alcools et pipes et accessoires pour nous) m'en avait déjà parlé. Je ne me sentais pas encore prêt à le goûter. Il n'y avait pas que lui qui m'en avait parlé et j'avais été voir sur Tabacco Review. Donc pas pour moi, me disais-je.Mais voilà, il fallait que je tente l'expérience, c'est fait et je partage avec vous mes impressions.Belle boîte, et design simple mais efficace. C'est Samuel Gawith donc une marque réputée pas besoin d'en faire beaucoup. C'est du sobre, me voilà séduit. Envie d'ouvrir mais lentement, j'ai envie de me faire languir... Ma découverte doit être totale!Ouverture... Pouwah! Du Latakia. Jamais, je n'avais entendu parler de cela ni même lu. Tant pis, il me faut l'essayer ou le... jeter. Pas question de jeter du tabac, je vais l'essayer.Je trempe (je vous l'assure c'est la bonne expression car je voulais en terminer avec ces ou ses odeurs de Latakia) et là, nouvelle impression, l'odeur du latakia disparaît et des effluves différentes me chatouillent le nez. Je n'arrive pas à savoir de quoi il s'agit!J'éloigne la boîte pour me concentrer sur ces/ses (celles-là ou celles propres au 1792) nouvelles senteurs et là impossible, le latakia me repique le nez.Il faut que je remette le nez dans la boîte pour trouver ces (ceux-là) arômes dont je dois découvrir les origines. Il faut que je me détourne de cette odeur du latakia. Il n'y en a pas, c'est sur, je l'ai lu.C'est dans la boîte que je dois trouver.Il me faudra du temps et en plus cela me fait, une nouvelle fois, peur : je n'aime pas les tabacs aromatiser. Des arômes, oui, des aromatiques, non. Des naturels, oui,des essences rajoutés, très peu pour moi (sans jugement de valeur pour ceux qui aiment ; moi je n'aime pas la voiture de ma soeur mais c'est pas moi qui roule dedans).Et puis, voilà, il me semble que j'y suis : du chocolat noir, le vrai, celui qui est amer! Rien que cette découverte m'éloigne de cette odeur de latakia. J'ai envie d'aller plus loin désormais. Mais il y a autre chose, quoi? Je ne le fumerai que quand j'aurai trouver. Je referme la boîte, je fais me faire un espresso à l'italienne.
Par la fenêtre de la cuisine, je regarde mon jardin où le feuilles mortes  virevoltent en tourbillon. C'est janvier les fêtes sont passées, il me semble que décembre est déjà loin et la Saint-Nicolas (fête des enfants en Belgique) aussi... Saint-Nicolas, c'est ça, Saint-Nicolas. Il faut que j'en ai le coeur net, je vais ré-ouvrir la boîte et triturer le tabac.C'est Saint-Nicolas et ses...noix. Cette odeur c'est les noix fraîches et leurs résidus de terre noire sur la coquille. L'enfance revient, merci Proust, mes noix sont tes madeleines. Je peux fumer maintenant.Je défais les flacks et je bourre soigneusement ma pipe, le tabac est humide, il me faut toute mon expérience pour aérer le tabac.
J'allume avec une allumette, je veux le plus de naturel dans les premières sensations.
Une nouvelle fois, je crains le pire : ce tabac est réputé fort et l'idée de me retrouver avec un goût de latakia en bouche me rendrait ce tabac impropre à la consumation. Et là, le tabac est plein, la fumée en bouche me semble épaisse voire lourde mais c'est agréable. C'est une fois encore riche en émotion. Je m'attendais, après tout ce que j'avais pu entendre, me retrouver avec un tabac qui allait me brûler, un peu comme les cigarettes très fortes qui vous brûlent les poumons quand on avait 15 ans. Non, ce n'est, au premier abord pas un tabac fort, je le sens plus comme un corsé.En bouche, il est plein, riche et me laisse vraiment l'amertume du chocolat pur (on aime ou on aime pas le chocolat noir), un vrai régale. je le fume lentement, il me charme, m'adoucit, je m'en enivre....Et c'est là que je comprends quand on parle du 1792 comme d'un tabac fort : je ne m'en enivre pas, c'est lui qui m'enivre. Oui, il me rend, légèrement ivre. Je suis comme griser par sa forte concentration de nicotine que je ne goûte pas mais que petit-à-petit je ressens en moi. Oh, je ne perds pas la tête pour autant, bien au contraire. Nous jouons lui et moi à "entre la vie et la mort". Je dois le fumer lentement, jusqu'au bord de l'eteignage et lui doit me maintenir au bord de l'assoupissement. Quelle tendresse, quels merveilleux moments! J'en arrive à lui donner une âme et ma pipe qui reste tiède me le dit en secret au creux de ma main. Le jeu est difficile, le 1792 gagne doucement, je ne m'assoupis pas, je suis hypnotisé et là, je me sens parfaitement chez moi comme arrivé ou je voulais être. En harmonie avec ma Peterson, mon 1792 et mon être. Un ici et maintenant, je suis libre. Arômes, goût, fumée, parfum que tout cela laisse dans la pièce...
-Papa, tu rêves?"
-Non, mon grand. Ce n'est pas un rêve. 
Et c'est vrai, je n'ai pas rêver.
A consommer avec modération.
Tchè
avatar
Cheguevara

Nombre de messages : 101
Age : 51
Localisation : Liège
Date d'inscription : 14/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1792 as strong as tabac can be

Message par GEORGES-ALAIN le Mar 28 Jan - 0:24

Et bien Cheguevara,ta revue est d'un style  bien différent de celle que nous lisons d'habitude et très agréable à lire,un peu comme une histoire qu'on lit le soir au coin du feu,près de la cheminée..
Oui,le 1792,c'est du solide et j'aime bien,mais attention il marque la pipe,alors si tu persévères il te faudra
lui réserver une pipe.Merci pour ce bon moment de lecture.. smile

_________________
GEORGES-ALAIN





         Soyons  cool !
avatar
GEORGES-ALAIN
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 10404
Age : 72
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 12/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1792 as strong as tabac can be

Message par serbru le Mar 28 Jan - 0:44

ouah!!! quelle prose superbe! promis ma prochaine boite sera du 1792 que je ne connais pas
merci Che tu m'as fait rêvé
avatar
serbru
TBphile
TBphile

Nombre de messages : 1217
Age : 63
Localisation : Essonne
Date d'inscription : 13/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1792 as strong as tabac can be

Message par Poker76(2) le Mar 28 Jan - 2:08

Merci!
Cela donne vraiment envie d'y goûter^^

 
avatar
Poker76(2)

Nombre de messages : 15
Age : 33
Localisation : ROUEN
Date d'inscription : 17/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1792 as strong as tabac can be

Message par Asmascega le Mar 28 Jan - 3:18

Je suis d'accord avec G-A, tu as un style d'écriture qui fait très "roman du dimanche soir". Fais nous en souvent d'autres comme ça, je les lirai avec plaisir.
avatar
Asmascega
TBphile
TBphile

Nombre de messages : 1931
Age : 28
Localisation : Breteuil (27; France)
Date d'inscription : 19/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1792 as strong as tabac can be

Message par Gonzague le Mar 28 Jan - 12:53

Voici une bonne lecture matinale qui me fait loucher vers ma petite amie rangée dans son tiroir(ne vous méprenez pas petits canaillous). Un tabac que je range dans le coin de ma tête, têtu,je suis, peut être que cela me fera un tremplin vers le La.
avatar
Gonzague
TBfan
TBfan

Nombre de messages : 5934
Age : 62
Localisation : Centre
Date d'inscription : 05/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1792 as strong as tabac can be

Message par Cheguevara le Mer 5 Fév - 18:10

Bonjour à tous,
Si vous me le permettez, je voudrais revenir sur mes impressions.
Comme, je vous l'avais dit, ce tabac, pour moi, n'est pas ce que je considère comme fort (références à nos cigarettes d'ados, telles que : le Johnson sans filtres, corry et autre gitane maïs...), mais bien un tabac puissant.
Sachez que je persiste et signe, il est bel et bien puissant. En effet, je l'ai fumé, jusqu'à présent, quatre fois depuis mon achat fin janvier et mes conclusions sont, en fait une seule : il faut le fumer seul ou avec un accompagnement doux.
Je m'explique.
Les deux premières fois, je l'ai fumé sans aucun accompagnement et dans la plus complète sérénité, rien ni personne pour me déranger.
J'aime fumer ma pipe avec un petit verre d'alcool à mes côtés le soir venu habituellement un petit verre de rhum ou un armagnac (!!!) ; la troisième fois, je voulus rester prudent et accompagnai donc ce moment de volupté avec un porto (je ne vous dirais pas la marque, je ferai des jaloux, sachez seulement qu'on me l'a offert). Je fus dans le total ravissement et pris beaucoup de plaisir.
Hier, je tentai l'expérience de le fumer avec mon traditionnel petit (si, si, je vous le jure, petit) verre de rhum. Tout en regardant simplement un DVD (un film sur le Chè !!), je senti la réelle puissance de ce merveilleux 1792, je tombai dans un état d'ivresse semblable à celui que je connais lorsque je bois du vin lors d'un repas entre amis et que nous terminons par un ou deux verres d'alcool et que je me dis  : « ce soir, je ne conduis pas ! ».
Hier, donc, je sombrai dans cet état de douceur qui me poussa à rejoindre Morphée. 
C'est en cela que je vous l'écris, le 1792 est un tabac puissant et non fort. De plus, son taux de nicotine lui confère un rôle d'antalgique. Je suis victime de douleurs constantes dans le corps et le 1792 et tout aussi puissant que le Lyrica ou le sulfate de quinine.
Recommandation : réservez-lui une pipe, car son carbone est chargé de nicotine qui altère le goût des autres tabacs.
Je vous remercie de m'avoir lu.
Hasta el humo siempre !
avatar
Cheguevara

Nombre de messages : 101
Age : 51
Localisation : Liège
Date d'inscription : 14/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1792 as strong as tabac can be

Message par GEORGES-ALAIN le Mer 5 Fév - 18:24

Mais mon cher Cheguevara c'est nous qui te remercions car nous sommes avides d'impressions sur nos chers tabacs et pour celui-ci,c'est comme beaucoup d'autres,il faut être prédisposé et en condition pour l'apprécier à sa juste valeur..Je le consomme de temps en temps,sans alcool d'accompagnement,mais je te
rejoins ou son taux de nicotine nous apporte une certaine ivresse,quand à lui dédier une pipe c'est absolument nécessaire.C'est aussi un peu l'histoire d'un BON cigare en fin de repas.

_________________
GEORGES-ALAIN





         Soyons  cool !
avatar
GEORGES-ALAIN
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 10404
Age : 72
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 12/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1792 as strong as tabac can be

Message par Burma le Mer 5 Fév - 21:26

Superbe prose, Che ! Merci !
avatar
Burma
TBbuddy
TBbuddy

Nombre de messages : 814
Age : 49
Localisation : Le Sud
Date d'inscription : 11/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1792 as strong as tabac can be

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum